Derniers articles

Blog

Et si nous voyions en tout crapaud un petit prince ?

“La beauté est dans les yeux de celui qui regarde…” Oscar Wilde

C’est drôle cette image : comme si cet attendrissant petit prince bouclé nous donnait à voir, à travers son regard… la beauté du crapaud. Comme si ce petit prince bouclé voyait, à travers toute la beauté et la tendresse qui LE caractérise, lui, ce crapaud comme un être magnifique, capable même de se transformer en un instant en ce fameux petit prince  de contes de fées… Et le crapaud le lui rend bien avec son regard complice d’intérêt, yeux dans les yeux…

Bref, c’est l’histoire d’un petit prince qui voit en ce crapaud un petit prince qui voit en ce petit prince un crapaud beau comme lui !!!

Lorsqu’ Oscar Wilde a écrit cette très belle phrase, il ne se doutait sans doute pas de toute sa puissance scientifique.

Me revient aussi, comme en écho, cette parole de Jacques Brel, extraite de la chanson ‘puisque demain l’on se marie’…

“Nous forcerons nos yeux

A  ne jamais rien voir

Que la chose jolie

Qui vit en chaque chose”

 

En quoi se forcer à ne voir que la chose jolie, en quoi avoir de la beauté dans ses yeux, permet de faire exister le beau ????

C’est Shakti Gawain qui me souffle la réponse dans son livre “La visualisation Créatrice”, quand elle écrit : “afin de mieux comprendre le fonctionnement de la visualisation créatrice, considérons quelques principes de base : le monde de la science commence à découvrir ce que les métaphysiciens et les maîtres spirituels connaissaient déjà depuis des siècles.

L’univers physique est énergie, énergie magnétique

Notre univers physique n’est pas du tout constitué de “matière”; son composant fondamental est une sorte de force ou d’essence que l’on peut appeler “énergie”. (…) Une des lois de l’énergie est la suivante : une énergie d’une qualité et d’une vibration particulières tend à attirer l’énergie de même qualité et de même vibration. (…) On se rend bien compte de ce principe lorsque, par exemple, on rencontre “par hasard” quelqu’un à qui l’on vient juste de penser, ou lorsqu’on “tombe” sur un livre contenant exactement l’information dont on avait besoin à ce moment précis.(… )

La forme suit l’idée

La pensée  est un aspect de l’énergie mobile et rapide.(…) L’idée est comme un projet, elle crée une image de la forme qui ensuite magnétise et dirige le courant d’énergie physique dans cette forme, pour finalement la faire se manifester sur le plan physique.

La loi de rayonnement et d’attraction

D’un point de vue pratique, cela veut dire que nous attirons à nous ce à quoi nous pensons le plus, ce à quoi nous croyons avec le plus de conviction. (…)”  Tout cela n’est pas pour autant magique !!!

“le processus de changement dont nous parlons ne se produit pas de façon superficielle, sur la seule base d’une “pensée positive”, il implique l’exploration, la découverte et la modification de nos attitudes les plus fondamentales envers la vie. C’est pourquoi apprendre à pratiquer la visualisation créatrice peut déboucher sur un processus de croissance profonde et significative.”

Prêt(e) à tenter l’expérience ?

Installez-vous confortablement, assis ou couché, dans un endroit calme où vous ne risquez pas d’être dérangé. Détendez complètement votre corps, en commençant par vos orteils et en remontant jusqu’au sommet de la tête; pensez à détendre chaque muscle tour à tour, laissant toutes les tensions s’éliminer de votre corps. Respirez profondément, et lentement, avec le ventre, comptez à rebours de 10 à 1 en ressentant que votre corps se détenu de plus en plus au fur et à mesure que vous comptez.

Lorsque vous vous sentez profondément relaxé,(…) remémorez-vous une expérience agréable que vous avez vécue quelques jours auparavant et de préférence impliquant des sensations physiques plaisantes. Par exemple : savourer des mets délicats, se faire masser, nager dans l’eau fraîche d’un lac en pleine nature etc.  revivez cette expérience avec autant d’impact que possible et appréciez à nouveau les sensations de plaisir. Ensuite, imaginez que vous êtes à la campagne, dans un décor idyllique, vous relaxant sur l’herbe verte et tendre, au bord d’une rivière, ou peut-être vous promenant dans une très belle forêt luxuriante. Il peut s’agir d’un endroit que vous avez déjà visité, ou bien du coin idéal où vous aimeriez vous rendre. Créez-le selon votre désir et dans les moindres détails.”

 

Deux modes de visualisation

“Le processus, quel qu’il soit, par lequel vous faites naître ces scènes à votre esprit est votre manière à vous de “visualiser”. Il y a en fait deux modes de visualisation créatrice : l’un réceptif, l’autre actif. Dans le cas du mode r”captif, on se détend et on laisse les images venir sans en choisir les détails : on prend ce qui se présente. Par le mode actif, on choisit et on crée délibérément ce qu’on désire voir ou imaginer. Ces deux processus constituent une partie importante de la visualisation créatrice dont la pratique renforcera vos capacités réceptives et vos capacités actives.”

 

Cet article vous a plus ? Inscrivez-vous à la newsletter, en laissant votre e-mail dans l’espace prévu à côté….

 

 

Aucun commentaire

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.