Derniers articles

Blog

Quand l’optimiste et le pessimiste discutent…

[fusion_text]Du verre à moitié plein ou à moitié vide…

que fait l’entrepreneur ?

IL LE BOIT !!!

TOUT EST DEJÀ LÀ…

Il n’y a pour cela qu’à :

– avoir vraiment soif
– tendre le bras
– et boire…

Aujourd’hui, lors d’une séance de coaching merveilleuse… comme elles le sont souvent, le message qui nous est apparu de manière tellement claire à ma cliente et à moi-même, en résonance tellement forte entre nous deux, était d’apprendre à voir ce qui est DÉJÀ là. Sentir et goûter la joie d’avoir un métier qui me plaît profondément, et qui me permet d’être au service.. de si beaux projets… Et pour savourer ce qui est déjà là, il faut tendre le bras. Il faut oser se mettre en mouvement vers son objectif, tout en acceptant de le perdre à chaque instant. ou plus exactement à le revisiter à chaque instant, en l’inscrivant dans le réel.
J’ai investi beaucoup de temps et d’énergie pour concourir pour le PRIX RICARD.SA Live music, en tant qu’auteur compositeur interprète. Avec un objectif : rester dans le TOP 100 du vote des internautes jusqu’à vendredi midi pour avoir une chance d’être sélectionnée. Or, à 3 jours de la fin, je sors du TOP 100. Comment réagir ? Que comprendre ? Je comprends que j’ai mis beaucoup d’énergie pour ce prix, pour y croire vraiment, et en même temps qu’il faut peut être aussi accepter de ne pas l’avoir. Oser y croire, oser lâcher prise. Oser faire sa part, avec sensibilité et avec coeur. Pas avec une détermination trop forte “trop masculine”. Continuer à faire avec le coeur. Avec l’ouverture… du “advienne que pourra”. Du “fiat”.

Tendre le bras.. et savourer ce qui est déjà là.

Je vous confie cette réflexion…

J’ose vous parler de ce projet “de coeur”, qui n’est pas professionnel, mais qui me tient tant à coeur…

J’ose vous transmettre le lien pour que vous puissiez éventuellement voter et partager et commenter…

VOTER POUR ODILIDOLE

Et puis je dis “Fiat”. Advienne que pourra. De toute façon je continuerai à chanter aussi. A boire ce verre… qui désaltère tellement pour moi : celui de réaliser ce que j’aime, avec douceur et détermination. Avec détermination et douceur. Ne pas oublier la douceur. TOUT EST DEJÀ LÀ.[/fusion_text]

Aucun commentaire

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.